Signature de convention OCP-PRODAC

Un partenariat fructueux pour améliorer la rentabilité et la compétitivité des DAC.

La première sortie officielle du tout nouveau Coordonnateur National du Programme National des Domaines Agricoles Communautaires (PRODAC) coïncide avec la signature d’un protocole d’accord avec l’Office Chérifien des Phosphates le mercredi 22 février 2017. Dans les locaux de ce leader  mondial dans l’extraction, la valorisation et la commercialisation des phosphates et de produits dérivés, notamment les engrais phosphatés, les responsables de ces deux structures ont magnifié cette collaboration qui va permettre, entre autres, d’appuyer les Groupements d’Entrepreneurs Agricoles (GEA) du DAC de Séfa dans l’accès au financement des intrants pour le bon déroulement des campagnes agricoles.

« Nous magnifions cet accord qui arrive à point nommé », souligne d’emblée Mamina Daffé. Le patron du PRODAC informe que des tests seront effectués sur des parcelles à Séfa pour l’arachide. « Il faut que l’on démontre qu’avec les cultures irriguées il est possible d’avoir de l’arachide de qualité », dit-il. Déjà un programme test est annoncé. Il va couvrir entre 45 et 60 hectares d’arachide et quelques spéculations maraichères. Ainsi, des innovations technologiques seront apportées sous formes de nouvelles formules d’engrais propres à la zone, suite à une analyse des sols. Il est également question d’appuyer les sociétaires des GEA actifs du DAC de Séfa à pénétrer le marché à travers la facilitation et la mise en relation avec des commerçants. A tout cela s’ajoute la mise en œuvre des activités de recherche développement qui vont impacter positivement l’amélioration des techniques et bonnes pratiques culturales.

Heureux de voir concrétiser ce partenariat gagnant-gagnant, le Directeur de l’OCP Sénégal dira pour sa part que tout ira vite parce qu’il n’y aura aucun blocage, toutes les dispositions sont prises, dit-il. Stanislas Grégoire Diouf affirme que l’OCP monte en puissance depuis le 31 décembre 2016, avec 11 nouvelles filiales fonctionnelles. La filiale OCP Sénégal SA est un hub qui couvre le Sénégal, le Mali, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau et la Gambie. Elle a comme domaine de prédilection la commercialisation des engrais utiles pour toutes les cultures, mais aussi la fourniture de produits phosphatés pour les aliments de bétail (Feed phosphates). Ses activités ont réellement démarré en octobre dernier. « Aujourd’hui l’accent est mis sur le développement», poursuit-il. A titre d’exemple, plus de 4.000 producteurs sont accompagnés dans la zone nord. Voilà pourquoi un déploiement au sud, précisément à Séfa dans la région de Sédhiou, va permettre de faire, progressivement, le maillage du pays.

Pour mieux rassurer son hôte, le Coordonnateur National du PRODAC a réaffirmé que la tutelle, le Ministère de la jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne, lui a donné la latitude de négocier avec tous les partenaires qui vont aider ce programme ambitieux de création massive d’emplois à aller vite.

 

One Comment

  1. cheikhou oumar ka-Reply
    mars 15, 2017 at 2:09

    Bonjour,

    Je suis doctorant en informatique et je suis très passionné par l’agriculture. Je loue vos efforts.

    Bonne continuation.

Leave A Comment