‘’48 heures de la Casamance au Baol’’ (Diourbel), le Programme National des Domaines Agricoles Communautaires annonce les couleurs

‘’48 heures de la Casamance au Baol’’ (Diourbel), le Programme National des Domaines Agricoles Communautaires annonce les couleurs. Les populations sont invitées à s’engager dans les Domaines Agricoles Communautaires qui sont une réponse au chômage des jeunes. Le Coordonnateur National du PRODAC a présidé la 1ère édition des journées culturelles des communautés casamançaises du Baol.

Pour une 1ère édition, les communautés casamançaises résident au Baol (région de Diourbel) ont réussi une forte mobilisation. La randonnée qui a duré plus de trois tours d’horloge, a permis de partager les cultures typiques du sud du Sénégal. Du « Kankourang » au « Koumpo » en passant aux danses du « Ekonkong » et « Diambadong », les Baol-Baol en ont vu et aimé en regardant tout ce monde courir derrière les masques.

Les 48 heures du Baol ont été aussi l’occasion de parler de développement dans l’une des régions les plus pauvres du Sénégal. Dr Dominique Sambou le Président de l’Association des Casamançais du Baol qui réclame « la paix » dans sa Casamance natale, appelle les jeunes à lutter contre l’oisiveté. Il souhaite par ailleurs ouvrir le Baol au marché des produits de la Casamance.

Le Programme des Domaines Agricoles Communautaires qui  accompagne les organisateurs de ces journées culturelles, offre une alternative aux jeunes pour trouver du travail en leur évitant les « pirogues de la mort » (l’émigration clandestine).

Le Coordonnateur National du PRODAC Jean Pierre Senghor qui a présidé la cérémonie d’ouverture à côté des autorités locales entre autres le Maire de la ville de Diourbel et le Président du Conseil Départemental, n’a pas manqué d’inviter  les jeunes et les femmes à s’inspirer du courage et de la détermination de « l’homo casamansensis » dans le travail. Jean Pierre Senghor a annoncé le démarrage imminent des activités du Domaine Agricole Communautaire (DAC) de Keur Samba Kane situé dans le département de Bambey. Le DAC va créer des milliers d’emplois dans diverses activités agricoles, avicoles et/ou aquacoles. Un Comité Régional de Développement (CRD) est prévu à cet effet pour le lancement du DAC.

 

 

Comments are closed.